Archives de catégorie : LOCAL / GLOBAL

Camp d’été d’architecture, d’installations et paysage. Chisinau (Rep de Moldavie)

L’école d’été d’architecture, installations et paysage s’est déroulée à Chisinau (République de Moldavie) du 22 juillet au 1er août 2016 dans le cadre du projet « Centre civique de Chininau : Zaikin parc, un parc pour la communauté ». Ce projet de réhabilitation et de revalorisation du square Zaikin était à l’initiative de l’association Oberliht. Il était organisé en partenariat entre Oberliht, le laboratoire d’architecture MIEZ et l’association d’architectes Arhilitic.

Il était encadré par : Alex Axinte, Cristi Borcan (studioBASAR, Bucharest Romania), David Huarez, Gonzalez Rodriguez Alejandro, (Straddle3 and WWB, members of the network Arquitecturas Collectivas, Barcelona, Spain), Alexandre Cubizolles (Pixel [13],  France), Diana Culescu (Landscape Architects Association in Romania) Andrei Pripasu (Iaşi, Romania).

Participants: Mihaela Butoi, Nicoleta Cojocaru, Olga Cobuscean, Constanţa Cobuscean, Constantin Druţa, Oana Dulavra, Tudor Elian, Corina Fisticanu, Ferenczy Dora, Ghenadii Tăutul, Marcell Gonzales, Anna Ilchenko, Bogdana Kosmina, Kund Kopacz, Gabriela Nichifor, Nicu Opopol, Aura Pellicioni, Max Popov, Maryna Rozhdestenska, Maria Sava, Georgiana Strat, Mihai Taraşi, Ana-Maria Ţoni, Stanislav Vrednic.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Coopérer : la Méditerranée, espace commun ou espace voisin ?

Retour de Casablanca avec le relais culture Europe pour imaginer l’espace culturel euro-méditerranéen d’aujourd’hui et de demain
Quelques jours de rencontres, de réflexion et de visites accueillis par Racines au cours desquels nous avons rencontré (entre autres) le théâtre nomade, la fabrique culturelle des anciens abattoirs de Casablanca l’espace Darja, le centre culturel Les étoiles de Sidi Moumen, l’Uzine
To be continued …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Workshop for tactical urbanism “The civic center of Chisinau: Zaikin Park” (Moldova) / Feb 2016

Organised by  Oberliht  (http://www.oberliht.com/)
The workshop of tactical urbanism “The civic center of Chisinau: Zaikin Park”, took place  between 18-20 february at Zpace (House of Gubernial Zemstva), Chisinau, Moldova.

The workshop was addressed to architects, urbanists, designers, artists, students from the Universities of Moldova who perform studies in these fields. The goal of the workshop consisted  of:

a) the elaboration of a plan of tactical landscaping of Zaikin Park* for the following years

b) the organisation of an architectural intervention involving the community of local inhabitants and the Arhilitic Association as part of an architecture camp, which will take place in summer 2016.

The collectives of architects studioBASAR (Bucharest, Romania, http://www.studiobasar.ro), Straddle3 and WWB (Arquitecturas Colectivas network, Barcelona, Spain, http://arquitecturascolectivas.net/), Pixel [13] (Marseille, France, http://www.pixel13.org/), Archilitic (Chisinau, Moldova, http://archilitic.com/) were invited and  presenting their working experience alongside the other participants. During the workshop, contributing to a favourable medium for producing creative ideas in common.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

“Zaikin Park – a park for the community” is a project of rehabilitation and revitalization of Zaikin Park – a half abandoned square situated at the intersection of Sf. Andrei and Iv. Zaikin streets, which we initiated in 2013.

Beyond the historical analysis of the district, sociological analysis, community work organized with the involvement of the artists and inhabitants of the area surrounding the park, negotiations with the City Hall of Chisinau and cooperation with the municipal subdivisions, through this workshop Oberliht aim to start the process of rehabilitation of the infrastructure of the park with the involvement of some collectives of local and invited architects.
– – –
Founded in 2000 and based on rather long working experience as an independent cultural actor, „Oberliht” aims to interconnect dispersed artistic scenes and build an artistic community making use of public spaces. The Association aims to provide support to young artists and contribute to their professional development. It develops and maintains interdisciplinary platforms and projects aiming to connect the local and international contemporary art and culture initiatives, and advocates for a strong and independent cultural sector in Moldova and in the region.
http://www.oberliht.com/

– – –

This workshop is supported by the European Cultural Foundation as part of “Collective Action for the Commons” program.

KAOS pictures / Nov – Dec 2015

KAOS pictures

KAOS is an interdisciplinary project that took place in november 2015 in the urban environment of Athens (GR) between french and greek artists from different artistic backgrounds. Artists were invited to share their personal approach and work collectively on issues of urban transformation and creative intervention in public spaces. The process of KAOS is to become a map of expressions on thoughts, doubts and ideas.

Atelier Projecteurs sur le Village : le Film …

Pendant 5 jours, les enfants ont entièrement réalisé un film d’animation  » Panique en Ville »en papier découpé.

Un travail collectif où chacun a pu appréhender les différentes étapes (scénario, storyboard, création graphique, prises de vue, enregistrement sonore, bruitages, musiques, montage et générique)
Ils ont manipulés les outils de fabrication entre bricolages et technologies et constitué une équipe  de réalisation.
Réalisé à Busséol à partir de prises de vue du village que l’imaginaire vient transformer.
Avec : Arthur Bonneau, Simon Chamoux, Julot Cubizolles, Maé Feltz, Santiago Fruchard, Lalibela Fruchard, Guérin Léonard, Matéo Nigoul
Encadré par : Angèle Sperius, Méluz’art et Sabine Thuilier, Pixel[13]
Du 7 au 11 juillet 2014
Pour le découvrir : Panique en Ville

L’Emouvant Immobile en résidence à Quartier Général du 15 au 20 juillet 2014

 

 

L’Emouvant immobile, jeune structure marseillaise dont le but est de promouvoir des performances d’improvisations électro-acoustiques in situ, est accueillie pour sa première résidence de création de « Lointains échos du Big Bang », une performance musicale de Laurent Pernice*.

Ce que vous allez entendre dans ces casques n’est rien d’autre que notre environnement immédiat. Aucun son supplémentaire n’y est ajouté. Mais grâce à quelques modifications électro-acoustiques, vous pourrez écouter la face cachée de là où vous êtes, la mystérieuse musique des alentours

Sortie de Résidence : Samedi 19 juillet 2014 à la Brocante de Vic-le-Comte (63270) entre 10h et 17h
Retrouvez-nous place St Jean ou Bd Beussat …
Venez, installez-vous, prenez un casque et écoutez le son de ce qui se passe ici, maintenant et qui vient du début des temps …
N’hésitez pas, c’est gratuit !


*Laurent Pernice est compositeur et musicien. Il travaille depuis de nombreuses années avec la compagnie Pixel [13] et depuis plus récemment avec la compagnie Artonik pour la création de spectacles de rue. Il a créé « Lointains Échos du Big Bang » pour la compagnie L’Émouvant Immobile dont le but est de promouvoir des performances d’improvisations électro-acoustiques in situ…

Contact : 
L’Emouvant Immobile
06 11 89 20 54
lemouvantimmobile99@gmail.com
Cité des Associations – Boite 423
93, La Canebière – 13001 Marseille

La brocante de Vic le Comte est organisée par les Artisans et Commerçants de la Comté
PIXEL[13] reçoit le soutien de la DRAC Auvergne 



Dimanche 2 Juin / Rendez vous au Jardin avec le collectif Chabbouba (Tunisie)

Dans la cadre de rendez vous au jardin, dimanche 2 mai à Partir de 12h30 à  Quartier Général, Pique Nique musical, performance et installations dans le jardin avec le collectif Chabbouba.

Chabbouba est un collectif tunisien installé à Tunis
Il est constitué de cinq artistes qui travaillent sur la
recherche sonore, visuelle et la récupération.
En résidence à Quartier Général pendant deux
semaines ils vous présenteront des bribes de leurs
recherches et  de leur nouvelle création Stambeli Urbain.
Sons glanés . . . matières récupérées . . . nature-machine
autant de rencontres à venir découvrir

Pique-nique tiré du sac à partir de 12h30
Sur place : couscous et boissons
(en cas de pluie, repli dans la salle polyvalente du village)

Le Collectif Chabbouba (Tunis) en résidence à Quartier Général du 21/05 au 05/06/2013

Chabbouba est un collectif composé de cinq
artistes tunisiens multidisciplinaires qui travaillent
sur la recherche sonore, visuelle et la récupération.
Au cours de leur résidence à Quartier Général, les artistes travailleront  sur la préparation dʼune installation-performance, poursuite de leur  recherche artistique lancée  autour de la création Stambéli Urbain.
Stambéli urbain est la réunion de lʼhéritage
culturel du Stambéli et de lʼunivers musical
contemporain. Revisiter et revivifier la tradition
à travers une démarche expérimentale,
habiller la transe enivrante du Stambéli avec
une anarchie rythmique, tel est lʼunivers
sonore quʼoffrent ces artistes ; Une fusion qui
sʼarrange autour de lʼafro-Tunisien, les
rythmes urbain, le scratch, le piano contemporain
et lʼenvironnement sonore …
Etant à la base uniquement un projet musical, Stambeli Urbain rencontrera lʼimage ainsi que les nouvelles techniques visuelles. Chaque création musicale sera accompagnée par un visuel,la création finale constituant un tableau multidisciplinaire intégrant des sculptures qui sont faites de matières récupérées et qui parlent de la nature-machine et du monde Stambeli.
Les sculptures sont une partie essentielle de cette installation où les musiciens se rencontrent et jouent autours.
Le long des routes, sur les décharges, sur les chantiers des ferrailleurs, existent les occasions d’exercer l’imaginaire, de créer les formes d’un environnement domestique spécifique, de restituer à l’existence ce qui a été voué à la destruction. ʻʼRien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ʻʼ En art,
récupérer signifie recueillir. Le dénicheur Amine Nourri (batteur du collectif) va recueillir pour détourner, matières et matériaux ayant perdu toute valeur sociale afin de tenter modestement de concevoir une image humaine des personnages oubliés du Stambéli.

Exposition à Quartier Général samedi 10 novembre 2012

Sérigraphies / photographies / peintures
une exposition pour petits et grands !
Samedi 10 novembre de 16h à 19hà Quartier Général, découvrez le travail desartistes Elza Lacotte (France)Danka Hojcusova (Slovaquie) et Izabela Matos (Monténégro)
De retour des Balkans, et à l‘issue de leur résidence à Quartier Général (du 29 octobre au 2 novembre) les artistes Elza Lacotte et Danka Hojcusovaréalisent avec la peintre Izabela Matos “En route pour Crna Gora” : un atelier jeune public du 5 au 9 novembre suivi d’une exposition le 10 novembreà Busséol. Elles présentent leurs créations inspirées par leur voyage ainsi que les réalisations faites avec les enfants de l’atelier. 

Entrez à QuartierGénéral découvrir un univers imaginaire et partager un moment de convivialité !  Et dès 17h30, testez la sérigraphie sur T-shirt (pour cela, en apporter un de couleur claire)
A bientôt !       Association PIXEL – 6 place St André 63270 BUSSÉOL

La démonstration de sérigraphie et l’exposition en images :  
(photos par Danka Hojcusova et Izabela Matos)

Démonstration de sérigraphie par Elza Lacotte. Chacun pouvait repartir avec son T-shirt sérigraphié.

Au fond à gauche : photographies de Danka Hojcusova / Sur la table : oeuvres d’artistes des Balkans
Sur les murs : oeuvres d’Izabela Matos
Dessins d’Elza Lacotte

 

En route pour Crna Gora ! – à Busséol –

Atelier destiné aux 7-14 ans, du 5 au 9 novembre 2012 à Quartier Général 
suivi d’une exposition samedi 10 novembre.
Avec Izabela Matos (artiste peintre) – Danka Hojcusova (photographe) – Elza Lacotte (artiste sérigraphe) 
Embarquez pour un voyage imaginaire dans les royaumes, républiques et nations du pays de Crna Gora mêlé à celui de Busséol… 
Izabela Matos (Monténégro), Danka Hojcusova (Slovaquie) et Elza Lacotte (France) du projet Séribalkans, et l’équipe de Quartier Général vous proposent de voyager graphiquement de Busséol jusqu’à la péninsule Balkanique…  
Dans vos valises, vous trouverez un atelier de sérigraphie, des photographies, de la peinture textile, des carnets de bord, des sourires, des rencontres, des histoires et une bonne étoile. En route !
                                  Photos de l’atelier : Danka Hojcusova

Dessins d’après histoires, visite du chateau de Busséol, sérigraphies
L’atelier, dans la salle du Quartier Général

>>>> Inscriptions : contacter l’association Pixel ( pixel@pixel13.org / 04 73 78 23 20)

Inscriptions pour la semaine entière.  
Horaires : de 10h à 17h, avec repas tiré du sac le midi.
Lieu : QUARTIER GÉNÉRAL [Pixel]  6 place St André 63270 BUSSÉOL
Participation aux frais : 50 € par enfant pour la semaine + 2 € d’adhésion à l’association.

Réalisation de sténopés et photogrammes avec Danka Hojcusova
Compositions sur base de sérigraphie
Izabela Matos en pleine création
Dessins et réalisations des enfants



Projet soutenu par : Commission Européenne programme Jeunesse en Action, 
Auverboost, Institut français du Montenegro, DRAC Auvergne et Conseil Général 63.
Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette communication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.