Chantiers participatifs par le collectif ETC

Pixel a accueilli en résidence le collectif ETC pour la réalisation d’ aménagements éphémères et conviviaux métamorphosant différents espaces publics du village. 
Une dizaine de jeunes architectes et une graphiste ont donc investi Busséol pendant une semaine pour questionner les lieux de sociabilité du village et en proposer de nouveaux usages, définis à partir des souvenirs et remarques des habitants. Ainsi, le four banal a été « transformé » en bistrot, l’église en cinéma et le lavoir en stade nautique…
Les habitants ont eu l’occasion de se joindre au collectif pour réaliser ces aménagements éphémères, construits principalement en bois recyclé. Ils sont aussi invités à venir se mettre en scène : en rapport avec les aménagements réalisés, trois bandes-annonces de films ont été réalisés, avec un grand succès. Le chantier était aussi ouvert au jeune public avec un atelier mercredi autour de la cabine téléphonique transformée en bibliothèque. 

 

Pour clôturer cette semaine riche en animation, samedi, Pixel et ETC ont proposé aux habitants, passants et curieux de découvrir les espaces transformés mis en scène. Une soirée qui a rassemblé plus d’une centaine de personnes autour du four banal/bistrot, de projections gratuites dans l’église/cinéma et de vin chaud et pizzas au feu de bois. Cette soirée a été bien appréciée et les court-métrages ont reçu un tonnerre d’applaudissement, le « cinéma » a fait salle comble (et il y avait même du pop-corn offert par ETC à l’entrée !). La bonne ambiance s’est poursuivie le lendemain, avec un match de foot improvisé… Puis le collectif a repris son voyage à vélo, direction St Etienne, Lyon puis le sud de la France. 
Photos par ETC, Pixel et NicolasW – Affiche “Une longueur d’avance” par ETC